Un article à paraitre pour la revue Sagesse d'expert d'Olivier Soudieux

iepms

« Fais le vide dans ta tête, concentre toi, relâche toi » sont des injonctions courantes que l’on retrouve dans le sport et l’entreprise. Ces remarques font appel au bon sens : « évite les idées parasites quand tu performes », « la concentration est sous sous-jacente à la transformation d’une intention en action performante », « être relâché engendre plus d’efficacité qu’être contracté ». Ces phrases ne montrent pourtant pas comment atteindre un état physiologique et psychologique de performance dans la concentration, dans la confiance, dans l’action.

L’institut Heart Math, entre autre, a déterminé scientifiquement un protocole visant à atteindre un phénomène de « cohérence cardiaque », signe d’optimisation émotionnelle et physiologique du corps et de la pensée. 5 étapes constituent le protocole :

- Prendre conscience de ses appuis au sol : une étape nécessaire pour habiter son corps, se positionner dans une aire spatiale et prendre conscience de ses différentes pensées et états d’esprit (qui peuvent être négatifs)

- Inspirer et expirer profondément : de manière continue, en se focalisant sur le trajet de l’air, tant dans l’inspiration que dans l’expiration, ce qui engendre une chute physiologique de l’anxiété et une prise de conscience de son existence.

- Se focaliser sur la zone du cœur : tout en respirant, diriger son attention sur la zone du cœur permet au cerveau de se connecter au processus émotionnel et d’insuffler par le discours intérieur une notion de calme.

- Susciter une image mentale de réussite ou de compassion : une image visuelle, kinesthésique, auditive, olfactive, qui vise à familiariser son corps et sa tête au processus physique et émotionnelle de la performance du geste, tout en réactivant le processus automatique du geste, travaillé à l’entrainement et au cours des expériences de compétition.

- S’ouvrir à sa solution intuitive : dans le cas d’un basketteur qui tire un lancer franc par exemple, se concentrer sur les détails fins du processus de performance comme la prise d’information de distance et du positionnement du panier, ainsi que la sensibilité intelligente de ses doigts qui tiennent le ballon.

Par Cyril Baqué & Frédéric Lecomte Coachs en Management de la Performance Membres de l'IEPMS.